Les disciplines de la FSLC

 

Canicross, CaniVTT, CaniTrottinette (ou CaniPédicycle) sont des disciplines associant dans un même effort, un chien et son maître. Ce sont des activités physiques et ludiques à partager avec son chien.

L’objectif est simple : aller le plus vite possible en respectant impérativement l’allure de l’animal et l’animal lui-même. Si le chien ne veut plus courir ou ralentit, le maître doit s’arrêter ou ralentir, il est INTERDIT de le forcer à courir en tirant. Le chien doit toujours être devant, au pire au coté de son maître, JAMAIS derrière.

 

 

 

Le chien est muni d’un harnais, il est relié à son maître :

  • en Canicross, par une ligne de trait élastique, attachée à une ceinture lombaire.
  • en CaniVTT, par une ligne de trait élastique attachée au VTT plus loin que l’applomb de la roue. Le but étant d’amortir les chocs et garder toute liberté de mouvement.

Ouvert à tous, du plus jeune (caniBaby) au plus âgé, le canicross peut se pratiquer dans le cadre du LOISIR DETENTE ENTRETIEN ou sous l’aspect sportif. Le but étant pour l’animal de participer activement en aidant son maître à parcourir une distance définie.

Il peut se concevoir également sous forme de compétition (championnat de France et d’Europe organisé chaque année et du monde tous les deux ans). Les compétitions sont ouvertes au chien ayant au moins 12 mois.

Pour la FSLC,  l’essentiel reste de courir pour le bien être et plaisir de tous : du chien, du maître, des compagnons de course (autres chiens et maîtres), de tous les autres usagers, de la nature dans le RESPECT de tous.

La sécurité ne peut être effective sans un règlement rigoureux. C’est pourquoi, l’ensemble de ces pratiques obéissent à des règles strictes évitant les risques d’accident à la fois pour les sportifs mais aussi pour leur animal (voir rubrique règlement).

Le canicross

Le canicross est une discipline de vitesse. L’athlète éprouve des sensations formidables : il peut gagner jusqu’à deux et quatre kilomètres à l’heure.

Seule une complicité avec son partenaire canin permet de tels résultats. Un équipement spécialisé s’impose pour accompagner les performances des athlètes (harnais, baudrier, ceinture, ligne de trait).

Le chien doit avoir 12 mois pour commencer la compétition.

Le canicross s’adresse à tous et pour toutes les races (sauf la Catégorie 1). Les chaussures à pointes sont strictement interdites pour éviter de blesser nos compagnons canins.

Le caniVTT

Le canivtt s’adresse à tous et pour toutes les races (sauf la Catégorie 1).

Certains canivététistes atteignent des vitesses de 50 Km/h.

Le port du casque et des gants sont obligatoires pour pratiquer ce sport à sensations fortes.

Le chien doit avoir au minimum 18 mois pour le pratiquer.

Le cani-pédicycle

Le CaniPédicycle s’adresse à tous et pour toutes les races (sauf la Catégorie 1).

Certains cani-pédicycleur atteignent des vitesses de 50 Km/h.

Le port du casque et des gants sont obligatoires pour pratiquer ce sport à sensations fortes.

Le chien doit avoir au minimum 18 mois pour le pratiquer.

Le CaniTrail

Le Canitrail est plus une discipline d’endurance. Le matériel est le même que pour le canicross mais le parcours fait supérieur à 10 kms et jusqu’à 25 kms avec des dénivelés plus importants. L’allure est par contre différente car il faut en général alterner course et marche.

Pour commencer la compétition, le chien doit avoir au moins 24 mois.
Il s’adresse à toutes les races de chiens (sauf celles de la catégorie 1).

La caniMarche

La Canimarche ou Canirando est une activité qui met l’accent sur la beauté du paysage.

L’équipement est le même que celui du canicross.

Le Canicross pour les enfants

Les distances sont adaptées à l’âge de l’enfant.

Les parents accompagnent le binôme.

Il est conseillé de choisir un chien en conformité avec la morphologie de l’enfant.

Les bienfaits des disciplines ont pu être constatés notamment le développement de l’autonomie, la valorisation de l’estime de l’enfant, le sens des responsabilités, la réflexion d’une mise en œuvre de résultats par des objectifs précis, lubrifiant des relations familiales et dépassement de soi même.

Les enfants peuvent pratiquer le canivtt à partir de 15 ans.

Le ski-joring

Le ski-joring demande une bonne pratique du skating pour accompagner la course du coureur d’un chien.

L’équipement est semblable à celui du canicrosseur sauf la tenue du skieur.